Différencier Arabica et Robusta

La différence entre Arabica et Robusta se trouve directement à l’origine du grain ! L’Arabica et le Robusta sont issus de deux espèces de caféier différents.

L’arabica est en réalité une espèce appelée « Coffea Arabica », qui représente environ 70% de la production mondiale de café. Il tient son nom de la péninsule « arabique », première région à avoir consommé du café en tant que boisson. Il se cultive sur des terres riches et acides, à une altitude comprise entre 1000m et 2000m. Les plus gros producteurs d’arabica sont l’Ethiopie, le Brésil, le Guatemala, le Mexique et la Colombie.

Le robusta, quant à lui, est une variété de café appartenant à l’espèce « Coffea Canephora ». Son nom fait écho à la robustesse et à la résistance de son arbre. Il est cultivé dans les plaines, à une altitude inférieure à 1000m. On retrouve principalement du robusta en Indonésie, Vietnam, Inde, Ouganda et Côte d’Ivoire.

La différence entre Arabica et Robusta se retrouve aussi après la torréfaction. Le robusta est plus riche en caféine ce qui lui donne un côté plus amer et corsé en bouche. Il faut tout de même savoir qu’à l’origine les cafés en grains italiens étaient composés essentiellement de robusta.
Désormais, c’est l’arabica qui est le plus plébiscité chez les consommateurs. Il dévoile des arômes plus fins, parfumés et acides, ce qui séduit souvent davantage le palais des fins gourmets.

Comparatif

Alors, êtes-vous plutôt Arabica ou Robusta ?