La tasse de caf√© parfaite : nos secrets ūüĎĆ

Si vous ne saviez pas alors on vous l’apprend : il ne suffit pas d’une machine et de caf√© pour pr√©parer une tasse de caf√© parfaite. Et non ! La pr√©paration d’une tasse √©quilibr√©e mettant en valeur tous les aspects de votre caf√© est plus complexe. En effet, une machine √† caf√© n’est pas toujours param√©tr√©e pour donner le meilleur r√©sultat. C’est √† vous de suivre la recette de la perfection que nous allons vous d√©voiler pour atteindre le Graal ! ūüíĮ

Secret 1 : La mouture

On est bien conscients que tout le monde ne peut pas moudre son caf√© juste avant l’infusion, m√™me si c’est la meilleure fa√ßon de pr√©server ses ar√īmes. Heureusement, aujourd’hui certains sachets sont con√ßus pour pr√©server le caf√© de l’oxydation pendant plusieurs mois. Malgr√© cela, une fois le paquet ouvert, il faut savoir le conserver pour ne pas d√©t√©riorer son caract√®re. Il est souvent pr√©ciser sur votre sachet comment bien conserver le caf√© (r√©frig√©rateur, cong√©lateur, air ambiant dans contenant herm√©tique), il vous suffit d’adapter la conservation en fonction du type de caf√© utilis√©.

Pour att√©nuer les effets de la mouture choisie, vous pouvez jouer sur le temps d’extraction de votre boisson.

Secret 2 : L’eau et la temp√©rature

L’eau compose aussi le caf√© dans votre tasse, alors il faut tout autant en prendre soin. Utiliser une eau calcaire ou chlor√©e va impacter le go√Ľt votre caf√© et peut m√™me le rendre mauvais. Si vous en avez la possibilit√©, utilisez de l’eau de source ou de l’eau du robinet filtr√©e par des filtres √† cartouche.

Pour les machines √† expresso, il vous faudra tasser correctement votre mouture c’est-√†-dire de mani√®re homog√®ne. En effet, chaque pr√©paration exige un dosage pr√©cis car plus vous “dosez”, plus vous offrez de r√©sistance et de mati√®re √† dissoudre √† l’eau. C’est pour cela que pour une cafeti√®re √† filtre, il faudra tout comme pour la machine √† expresso, verser d√©licatement et homog√®nement l’eau sur votre mouture en √©vitant les bords du filtre pour obliger celle-ci √† extraire pleinement le caf√©.

La pression de l’eau est √©galement √† prendre en compte. Il s‚Äôagit de la force avec laquelle vous contraignez le contact entre l‚Äôeau et le caf√©. Plus la pression est forte, plus votre caf√© est puissant et amer.

La temp√©rature quant √† elle n’est pas n√©gligeable. Plus l’eau sera chaude lors de son passage dans la mouture, plus le caf√© sera amer. A l‚Äôinverse, une eau trop froide donnera un caf√© trop acide en tasse. On dit que la temp√©rature correcte de l’eau est de 90¬įC. Mais ici, vos papilles vous seront d’une grande utilit√© : vous pourrez √©quilibrer comme vous le souhaitez et trouver votre temp√©rature id√©ale entre amertume et acidit√©. Cependant, une fois infus√©, le caf√© se boit dans la foul√©e. Le r√©chauffage, l’√©bullition ou la conservation prolong√©e rendra votre caf√© moins bon voire m√™me de mauvais go√Ľt.

Enfin, avec l‚Äôusure des machines, leur capacit√© √† chauffer l‚Äôeau s‚Äôaffaiblit. Si vous sentez que malgr√© l’ajustement de la temp√©rature, votre caf√© n’est plus aussi chaud qu’avant, une r√©paration peut s’imposer.

Quelques recommandations particulières pour la tasse de café parfaite

La pr√©paration est tout un art, mais si on ne fait pas attention √† tous les petits d√©tails autour, on ne pourra pas avoir la tasse de caf√© parfaite ! On a donc encore quelques conseils √† vous chuchoter…

Et si vous pensez que vous n’obtenez pas le r√©sultat escompt√© parce que vous ne savez pas quel caf√© choisir, vous pouvez consulter notre article sur la d√©gustation du caf√© qui vous aidera √† coup sur pour choisir le meilleur caf√© selon vos go√Ľts personnels. ūüėé Retrouvez nous sur les r√©seaux sociaux pour plus d’actualit√©s caf√©in√©es !